Collège Lycée Montaigne Paris Ministère éducation nationale
      • Le 03/05/2016
      • CYRANO A L'HOPITAL : Rostand/Pitoiset/théâtre de la Porte Saint Martin

          •  

            Cyrano de Bergerac est une pièce de théâtre du XIXè siècle, écrite par Edmond Rostand.  Nous sommes allés voir sa représentation au théâtre de la porte Saint Martin, où elle a été jouée pour la 1ère fois en 1897.

            J’ai été surprise de voir, en arrivant, la scène. En effet, je m’attendais à voir un décor qui nous projette à l’époque où se passe la pièce, alors qu’au contraire, c’était un décor plutôt moderne, et il en était de même pour les costumes des personnages.

            Au cours de la pièce, j’ai trouvé que certaines scènes avaient été trop allongées, ou auraient pu être raccourcies.

            Cependant, j’ai aussi ri à certains moments, et j’ai trouvé que les comédiens jouaient bien. Ca m’a aussi fait plaisir d’entendre des chansons que j’aime comme We are the Champions de Queen, Your Song, d’Elton John, ou encore Roxane, de Police (même si cette dernière chanson n’a pas été vraiment jouée).

            Pour résumer, je dirais que mes sentiments à propos de cette pièce sont mitigés. D’un côté, je l’ai trouvée très longue (3 heures sans entracte) et certains passages m’ont vite épuisée ; d’un autre, j’ai ri, j’ai apprécié l’histoire, que je connaissais déjà, et la musique aussi. (Iana)

             

            Le dimanche 20 mars, nous sommes allés à une représentation de Cyrano de Bergerac au théâtre de la porte Saint-Martin à Paris (10è arrondissement). J’ai été très impressionnée par le théâtre qui était immense tout comme la scène. Dès l’entrée, le personnage principal était assis dos aux spectateurs, donc on pouvait ne pas remarquer sa présence.

                        La pièce a commencé. La première chose qui m’a interpellée était le décor qui faisait penser à un hôpital psychiatrique. Il y avait là un carrelage blanc, quelques tables, des chaises, un jukebox, un lavabo et un casier. Les costumes des personnages n’étaient pas spectaculaires non plus. À vrai dire, j’étais un peu perdue au départ, et je ne comprenais pas la mise en scène. J’ai cependant été transportée par le jeu des comédiens, particulièrement celui de Philippe Torreton.

                        La scène que j’ai beaucoup appréciée est la scène de l’appel skype. En effet, elle apportait une touche de modernité à cette pièce très célèbre. (Sylwia)

             

             

             

          • cyrano 1.jpg