Collège Lycée Montaigne Paris Ministère éducation nationale
      • Le 03/05/2019
      • DESCRIPTIF DES LECTURES ET ACTIVITES POUR L'EPREUVE DE THEATRE

          • THEATRE EXPRESSION DRAMATIQUE

             

            Année : 2018-2019

            Etablissement : Lycée Montaigne

            En partenariat avec la Maison du Geste et de l’Image

            Effectif de l’option :

            24 élèves (17 élèves de Montaigne et 7 EIE).

            Les élèves ont été répartis dans deux groupes :

            1. 18 élèves sur La Nuit des Rois le mardi soir (+ 1 élève de 1ère donnant la réplique)
            2. 6 élèves sur La Réunification des deux Corées le mardi (mélangés aux 17 élèves de 1ère qui viendront leur donner la réplique). 

            Emploi du temps :

            mardi 17h-20h  (18 élèves de Terminale et 1 élève de Première sur La Nuit des Rois)

            jeudi 17h-20h (6 élèves de Terminale et 17 élèves de Première sur La Réunification des deux Corées)

            Professeur : Marie-Laure Basuyaux

            Intervenantes :

            Isabelle Rivoal (La Nuit des Rois)

            Garance Rivoal (La Réunification des deux Corées)

                                                  

            LISTE DES ELEVES PRESENTES ET TITRES DE LEUR RECHERCHE

             

            GROUPE TRAVAILLANT SUR LA NUIT DES ROIS:

            TL1 Marion BOULA : La musique dans La Nuit des Rois

            TES4 : Héloïse CHERONNET : Pourquoi retraduire Shakespeare ?

            TL1 : Ernesto COSTA : Le costume de Feste dans La Nuit des Rois

            TS4 : Camille GASNIER : La place du public au théâtre

            TES4 : Pauline GRITON : Quel costume pour le personnage d’Olivia dans La Nuit des Rois ?

            TL1 : Lorraine LANNEAU : Que permet l’utilisation de la vidéo dans les mises en scène contemporaines ?

            TES1 : Arthur MAILLOT : La vidéo dans la mise en scène contemporaine

            TL1 : Lucy MALAIZÉ : Place de la politique au théâtre

            TES4 : Corentin MASSON : La place de l’improvisation quelques créations actuelles

            TL1 : Thyl MOUCHET : L’utilisation de la vidéo : quels enjeux ?

            TES1 : Hugo MUNIGLIA : Quelle scénographie pour La Nuit des Rois ?

             

            EIE VICTOR DURUY : Léopold BLOT : La place du public au théâtre

            EIE LAVOISIER : Jules BOUTON : Quelle scénographie pour La Nuit des Rois ?

            EIE CAMILLE SEE : Malo GLEDHILL : Traduire La Nuit des Rois
            EIE LAVOISIER : Aurelien LOPEZ : Où se situe la frontière entre traduction et adaptation ?

            EIE VICTOR DURUY : Jane PENOT : Concevoir une scénographie pour La Nuit des Rois

            EIE LAVOISIER : Marine PERICAUD : Quels sont les enjeux liés à la place du public ?

            EIE VICTOR DURUY : Juliette PRUNIER : La lumière au théâtre

             

            GROUPE TRAVAILLANT SUR LA REUNIFICATION DES DEUX COREES :

            TL1 Eloïse DOHMEN : Le costume du nu dans le théâtre contemporain

            TS5 Jade ELY : La scénographie de La Réunification des deux Corées

            TES4 Alice FRANCK : L’utilisation de la vidéo dans les mises en scènes contemporaines

            TS3 Janet MZALI : Les fonctions de la vidéo au théâtre

            TES1 Eliot RAPATEL : L’évolution de la scénographie au cours de la représentation

            TES4 Joachim SCHAUVING : La place de la musique au théâtre (regard sur quelques mises en scène contemporaines).

             

            AVERTISSEMENT : notre partenariat avec la MGI nous demande de présenter un travail de plateau qui n’excède pas 35 minutes pour chaque groupe (afin que les différents lycées partenaires puissent se rencontrer et présenter leur travail successivement). Cela nous oblige à distribuer aux élèves des textes très courts.

                                                                                                                        

            NATURE, ORIGINE, OBJECTIFS ET DEROULEMENT DU PROJET COLLECTIF

            Les deux projets tirent leur source de la thématique proposée par la MGI, cette année : « Le temps ».

             

            LA NUIT DES ROIS (William Shakespeare, 1602)

            La thématique proposée par la MGI (le temps) nous a conduits à travailler cette année sur La Nuit des rois de Shakespeare, afin d’explorer le regard posé sur le genre hier et aujourd’hui. Les élèves ont exploré au plateau des pistes ouvertes par l’analyse dramaturgique : « être » une fille/un garçon, le travestissement et le processus de métamorphose, l’obligation de dissimuler son désir. La fin de la pièce a fait l’objet d’une réécriture collective destinée à la mettre en perspective.

            Ce texte a aussi été l’occasion d’une réflexion sur la manière de travailler un texte anglais de l’époque élisabéthaine : quelle traduction choisir ? quel intérêt peut-il y avoir à faire entendre à certains moments le texte anglais ? Quelles scènes pourraient être adaptées ou réécrites ? Comment procéder concrètement à cette réécriture ?

            Attention : une élève de 1ère a participé au cours et viendra donner la réplique à ses camarades.

             

            LA REUNIFICATION DES DEUX COREES (Joël Pommerat, 2013)

            Nous avons fait le choix d’une pièce de Joël Pommerat, La Réunification des deux Corées, pour pouvoir travailler sur un texte dont les élèves verront deux mises en scène durant l’année (Joël Pommerat au théâtre Nanterre-Amandiers et Jacques Vincey à la MC93) et sur une pièce qui explore la relation affective à l’épreuve du temps : la passion amoureuse confrontée au quotidien, le retour du passé, l’éternel présent.

            Les scènes qui composent La Réunification des deux Corées n’ont (à l’exception de « Valeur » que nous n’avons pas travaillée) pas de lien entre elles, si ce n’est le lien de la thématique générale à laquelle elles se rattachent : l’amour. Cette caractéristique a été à l’origine de plusieurs questions :

            Quel ordre choisir pour ces scènes ? Pour raconter quoi ? Concevons-nous ces scènes comme des instants éclatés ou comme des moments liés les uns aux autres ? Comment passer des unes aux autres ? Dans quel espace se jouent ces relations ? Dans quel rapport au public ?

            Attention : les 7 élèves de Terminale ont travaillé toute l’année avec 12 élèves de 1ère qui viendront leur donner la réplique. Bien que trois scènes ne mettent en jeu que des élèves de Premières, le groupe présentera l’ensemble de son travail (afin de maintenir le passage d’une scène à l’autre et de ne pas modifier leurs repères pour la représentation qui aura lieu le lendemain de l’épreuve).

             

            QUESTIONS ET DOMAINES ABORDES

            Lire un texte

            -Lire un texte de théâtre, en dégager quelques enjeux dramaturgiques, s’approprier des situations par un travail d’improvisation, réfléchir aux objectifs de son personnage.

            -Adapter un texte : opérer un choix de scènes dans l’optique d’une réduction, réfléchir à la nécessité d’adapter certains passages.

            Le travail du plateau :

            -S’approprier les textes : proposer des improvisations à partir des extraits lus : des situations, des images, des dialogues, des transpositions.

            -Travailler l’adresse (au partenaire, au public)

            -Pour le groupe travaillant sur La Nuit des Rois : travailler sur un texte traduit (choix de la traduction, intérêt de travailler certains passages en anglais, de réécrire certains passages à partir d’improvisations). L’utilisation et le choix de la musique (quelles musiques ? à quels moments ? quelle interaction avec le jeu ?). Pour le rôle de Viola : travailler le jeu choral.

            -Pour le groupe travaillant sur La Réunification des deux Corées : dans quel espace inscrire ces scènes ? quelles transitions d’une scène à l’autre ? quel rapport au public ? Choisir une chanson en écho avec l’état intérieur de son personnage et en proposer une interprétation sous la forme d’un playback.

            Ecole du spectateur :

            -La place du public, le rapport avec le public : Les Démons, Atelier, La Nuit des rois, La Réunification des deux Corées

            -La place du silence : Atelier, Fêlures

             -L’utilisation de la vidéo : Au milieu de l’hiver, Les Palmiers sauvages, Dormir cent ans, Arctique, Retour à Reims, Le Direktor

            -L’univers sonore, l’utilisation de la musique : La Nuit des rois, La Réunification des deux Corées, Les Palmiers sauvages, Les Idoles, Arctique, Fêlures, The Hidden force

            -Quelques scénographies remarquables : Les Démons, Atelier, Les Palmiers sauvages, Les Idoles, La Réunification des deux Corées, J’ai pris mon père sur mes épaules, The Hidden force

            -(pour un des deux groupes) Rencontre avec Arnaud Meunier, metteur en scène de J’ai pris mon père sur mes épaules (F. Melquiot)

             

            SPECTACLES VUS DANS LE CADRE DE L’ENSEIGNEMENT

            Les élèves ont choisi sept spectacles dans la programmation suivante :

             

            Samedi 29 septembre : LES DEMONS (Dostoïevski/Creuzevault), Théâtre de l’Odéon (Ateliers Berthier)

            Samedi 6 octobre : ATELIER (Tg STAN, De Koe, Maatschappij discordia), Théâtre de la Bastille

            Vendredi 19 octobre : LA NUIT DES ROIS (Shakespeare, Thomas Ostermeier), Comédie-Française, 10 euros (réservation prioritaire pour le groupe du mardi soir)

            Mardi 6 novembre : APRES LA REPETITION (Bergman, Tg STAN), Théâtre de la Bastille

            Samedi 24 novembre : AU MILIEU DE L’HIVER J’AI DECOUVERT UN INVINCIBLE ETE (Anaïs Allais), Théâtre de la Colline

            Jeudi 29 novembre : LA REUNIFICATION DES DEUX COREES (Joël Pommerat, Jacques Vincey), MC93

            Samedi 1er décembre : SOPRO/SOUFFLE (Tiago Rodrigues), Théâtre de la Bastille

            Samedi 8 décembre : LES PALMIERS SAUVAGES (Faulkner, Séverine Chavrier), Monfort théâtre

            Vendredi 14 décembre : DORMIR CENT ANS (Pauline Bureau), Théâtre de la Colline

            Mardi 18  décembre : SAISON 1 (Florence Minder), Théâtre de la Bastille

            Samedi 12 janvier : LES IDOLES (Christophe Honoré), Théâtre de l’Odéon

            Samedi 26 janvier : ARCTIQUE (Anne-Cécile Vandalem), Théâtre de l’Odéon (Ateliers Berthier)

            Samedi 9 févier : RETOUR A REIMS (Didier Eribon, Thomas Ostermeier), Théâtre de la Ville

            Dimanche 10 février : LA REUNIFICATION DES DEUX COREES (Joël Pommerat), Théâtre des Amandiers – Nanterre

            Samedi 16 février : J’AI PRIS MON PERE SUR MES EPAULES (Fabrice Melquiot, Arnaud Meunier), Théâtre du Rond Point

            Samedi 16 mars : LE PAYS LOINTAIN (Jean-Luc Lagarce, Clément Hervieu-Léger), Théâtre de l’Odéon

            Jeudi 21 mars : FELURES, LE SILENCE DES HOMMES (D’ de Kabal), Théâtre de la Colline

            Samedi 23 mars : LE DIREKTOR (Lars von Trier, Oscar Gomez Mata), Théâtre de la Bastille

            Mardi 26 mars : FANNY ET ALEXANDRE (Ingmar Bergman, Julie Deliquet), Comédie-Française.

            Samedi 6 avril : THE HIDDEN FORCE (Louis Couperus/Ivo van Hove), Théâtre de la Ville (à la Villette)

            LA PROFESSEURE (Marie-Laure BASUYAUX)

            LE PROVISEUR (Joël BIANCO) / LA PROVISEURE ADJOINTE (Elisabeth GENOUDET)

             

            William SHAKESPEARE : La Nuit des Rois (1602)

             (traduction Olivier Cadiot)

             

            Les élèves ont placé une photographie d’identité en tête de leur dossier pour faciliter leur identification au fil des scènes.

             

            VIOLA/CESARIO : Camille, Lucy, Eugénie (élève de 1ère), Juliette

            OLIVIA : Héloïse, Jane, Pauline, Marine

            ORSINO : Malo, Léopold, Corentin

            SEBASTIAN : Hugo 

            ANTONIO : Corentin 

            CAPITAINE : Léopold

            MARIA : Marion

            TOBY : Lorraine

            MALVOLIO : Jules, Thyl

            NARRATEURS : Arthur, Ernesto, Aurélien

             

            SCENE 1 : NAUFRAGE

            MUSIQUE : Marion « Les dents de la mer », viole de gambe

             

            SCENE 2 : VIOLA (Camille) ET CAPITAINE (Léopold) RESCAPES SUR LE RIVAGE

             

            SCENE 3 : VIOLA SE TRAVESTIT EN GARCON (toutes les filles)

            MUSIQUE : James Brown, « It’s a man’s world »

             

            SCENE 4 : SEBASTIAN (Hugo) et ANTONIO (Corentin)

             

            SCENE 5 : LES NARRATEURS (Arthur, Ernesto, Aurélien)

             

            SCENE 6 : ORSINO (Malo) envoie CESARIO (Camille) vers Olivia

            MUSIQUE : Marion « Une jeune fillette », viole de gambe

             

            SCENE 7 : MALVOLIO (Jules) annonce l’arrivée de Viola à OLIVIA (Héloïse)

             

            SCENE 8 : VIOLA (Lucy), OLIVIA (Héloïse) et MALVOLIO (Jules)

             

            SCENE 9 : MALVOLIO (Jules) rend l’anneau d’Olivia à CESARIO (toutes les Viola)

             

             

          • P1290437.JPG