Collège Lycée Montaigne Paris Ministère éducation nationale
      • Le 20/03/2017
      • MAIS EN QUOI CES TENTACULES SONT-ELLES FAITES ? Les 5e3 découvrent 20 000 lieues sous les mers (Vieux Colombier)

          • 20000 Lieues sous les Mers au théâtre du Vieux Colombiervu par les 5è3

            http://padlet.com/mademoiselle_deloffre/uxbbh4zrrwup

            La Salle

            Quand je suis arrivé dans la salle, j’ai trouvé qu’elle était très grande. Je n’étais jamais allé dans de grands théâtres. (Camille)La salle était assez petite et très chaleureuse. (Marjane)

            La salle était grande et plutôt originale : le plafond était en forme de coque de bateau ! J’ai trouvé les fauteuils de velours très confortables (c’est important, ne l’oublions pas !)(Anna)

            J’ai bien aimé la salle parce qu’elle était propre, jolie et parce qu’on nous a bien accueillis.  (Anatole)Quand nous sommes rentrés dans la salle, elle était super jolie ! (Chaynaze)

             

            Le début

            Soudain, les lumières s’éteignirent. Le spectacle commençait. Nous entendions des bruits d’hommes s’appelant. Une petite ampoule s’alluma et ils la regardèrent, à la fois curieux et apeurés. La lumière s’intensifia soudain, faisant sursauter les trois hommes. (Marine)

            Le moment que j’ai le moins aimé était le début quand la scène et le public étaient dans le noir car l’atmosphère était assez inquiétante et que personne ne savait ce qui se passait. (Simon)

            J’ai trouvé bien que le début commence dans le noir, ensuite quelques voix apparaissaient puis une petite lumière et enfin le décor apparaissait, comme si c’était pour nous glisser petit à petit dans l’histoire.

            Il y avait aussi une voix qui narrait certains passages. A ces moments-là, la scène devenait toute noire, comme pour nous laisser nous représenter tout ce que la narratrice disait. (Esther)

            Le décor

            Un magnifique décor (un tableau ?) immobile sur la scène, comme l’arrière d’une épave de paquebot. Au bout de quelques instants, celui-ci se soulève, faisant apparaître une pièce chaleureuse, parée de haut en bas de manivelles, et interrupteurs techniques (…). Quant aux bruitages, ils étaient absolument appropriés et très planants. (Jeanne)

            J’ai bien aimé comment le décor était fait surtout avec le hublot, ça faisait très réaliste. Je me sentais comme si j’étais sous la mer. (Anatole) On avait l’impression de se retrouver dans le Nautilus et de voir la vie sous-marine. (Joséphine)

             

            Les poissons

            Ce que j’ai remarqué, c’est la beauté des décors. C’était magnifique, surtout avec ce jeu de lumières. Les petites méduses, la grande méduse, le poisson lanterne. (Camille)

            Le top du top, c’est les poissons, les méduses, etc…. vraiment beau à regarder. (Alexandre)

            J’ai adoré les poissons marins parce qu’ils sont faits avec soin et ça se voit ! (Thomas)

            Seuls les animaux étaient éclairés, et c’était un moment assez magique. (Esther)

            Les animaux semblaient réels par un habile trucage. La pièce était très réussie et très drôle. Les marionnettes étaient si bien faites qu’au début, je crus à un aquarium géant. (Quentin)

            J’ai beaucoup aimé car cela alternait des scènes d’ombre et de lumière, des moments de dialogue avec de petites danses des animaux marins. L’éclairage donnait toujours l’impression que l’on était autre part quand il le fallait.(Esther)

            Quand le poulpe a traversé la scène, je me suis demandé : mais en quoi sont faites ces tentacules. Comment est-il fait ? Est-ce une marionnette ? (Anna)

            Une version comique

            La pièce nous fait rire dès le début lorsque Ned, le professeur et Conseil essaient de se faire comprendre par le capitaine Nemo. (Emma)

            Moi, je me demande toujours comment les acteurs peuvent rire sur commande, tout particulièrement Flippos, ou quand les personnages sont drogués avec un gaz hilarant. (Eulalie)

            Flippos est mon personnage préféré car il est très marrant. Il meurt malheureusement, enlevé par un poulpe géant. (Marjane)

             

            Les meilleures scènes

             Plusieurs scènes me sont restées en tête. Par exemple, celle de la « randonnée sous-marine » m’a époustouflée : les costumes étaient géniaux ! (Anna) L’excursion sous-marine m’a beaucoup plu car les scaphandres étaient très réalistes et le fait que les personnages marchent au ralenti me donnait l’impression d’être dans la mer ! (Marjane)

            J’ai beaucoup aimé la scène dans laquelle Flippos apportait le repas fait d’animaux marins grouillant dans des plats. (Marine)La scène que j’ai le plus aimée, c’est quand on voit Conseil et Land qui écrivent sur les hublots SOS, avec cette petite musique, c’était très drôle. (Camille)

            À un moment, j’ai vraiment rigolé quand « le cannibale » est entré dans le sous-marin sans que les autres personnages le voient et que, quand il s’est retourné, là, ils se sont vus. (Anatole)

            Lorsque Flippos astique la vitre et fait danser les poissons suce-vitre, j’ai failli m’étouffer de rire ! (Alexis)La scène la plus réussie fut pour moi la chanson pendant laquelle ils découvrent le calamar géant. (Quentin)

             

            Les critiques

            Ce que je n’ai pas beaucoup apprécié, c’est que par moments, ils ajoutaient à la scène des poissons qu’on avait vus précédemment, cela empêchait qu’il y ait plus de dialogues. (Constance)Mon opinion est très claire, c’était super à part quelques moments où ils ne faisaient que parler. (Alexandre)

            Je n’ai pas aimé quand ils criaient parce que ça me casse les oreilles. (Thomas)

             

            L’adaptation du roman

            C’était comme une version très abrégée, et j’ai trouvé ça dommage, car pour les personnes qui n’ont pas lu le livre, ils ne savent donc pas toute l’histoire. (Eulalie)

            Je n’imaginais pas du tout l’histoire comme ça. J’ai bien aimé le fait de faire une pièce marrante, mais je n’ai pas trouvé que ça ressemblait beaucoup au livre. (…) Le personnage de M. Aronnax était différent de celui auquel je m’attendais. Ned Land était très bien joué ! Le personnage était à la fois grincheux et drôle. (Carla)

            La pièce ne ressemblait pas à l’identique au livre que j’ai lu, c’est la qualité et le défaut de cette mise en scène, car en voulant ajouter une pointe comique, le metteur en scène adû soustraire des scènes, ce qui, je trouve, change l’histoire et on s’y perd. (Alexis)

            J’ai trouvé mieux la pièce de théâtre que le livre car j’ai trouvé que la pièce était assez drôle surtout avec le second du capitaine Nemo, Flippos. (Simon)

             

            Le capitaine Nemo

            Je n’ai pas vraiment aimé le moment où l’on découvrait qui était vraiment le capitaine Nemo. J’ai trouvé que cela enlevait tout le côté mystérieux du capitaine, de ses histoires d’opprimés et d’oppresseurs, de cet homme qui avait rompu avec l’humanité. (Esther)

            Malgré son caractère strict, on découvrait à la fin de la pièce une personne touchante qui avait tout perdu. (Louise)

            J’étais un peu surprise de voir le capitaine Nemo tout petit : après avoir lu le livre, je l’imaginais  très grand ! (Anna)

            Le capitaine Nemo ressemblait exactement à ce que j’imaginais lorsque j’ai lu le livre. (Simon)

             

            Pour conclure

            La fin était géniale : quand les lumières se sont rallumées, on a vu les acteurs et le décor tomber. Tout n’était qu’une question de lumières ! (Anna)

             

            J’ai trouvé cette pièce aussi passionnante que drôle, aussi inquiétante que rythmée. (Simon)

             

            J’ai beaucoup aimé cette pièce pour toutes les raisons ci-dessus, à savoir le superbe jeu des acteurs, pour le théâtre, la pièce n’était pas trop longue, ni trop courte, tout était bien pensé ! Les seuls inconvénients étaient que nous étions au fond de la salle et je ne voyais pas bien. Aussi j’ai trouvé que la pièce était vraiment tard et à la fin je n’arrivais plus trop à suivre. (Alice)

          • 20 000 lieues 3.jpg