Collège Lycée Montaigne Paris Ministère éducation nationale
      • Le 20/03/2017
      • MAIS QUE DIABLE ALLAIT-IL FAIRE DANS CETTE GALERE ? Les Fourberies de Scapin au Lucernaire (5e 3)

          • Les Fourberies de Scapin au Lucernaire vu par les 5è3

            http://padlet.com/mademoiselle_deloffre/d1px1homib5

            Le théâtre

            Le théâtre du Lucernaire est un joli petit théâtre rue Notre-Dame-des-Champs. En arrivant, nous avons passé quelques minutes dans le hall, ce qui m’a permis de m’imprégner de cette curieuse ambiance : de ce que j’en ai vu, le rez-de-chaussée est une ancienne rue ; le sol est pavé, un banc public vert et des lampadaires créent une lumière théâtrale dans le sens « artificiel et nocturne ». (Jeanne)

            J’ai adoré le Lucernaire. L’entrée était tout simplement sublime ! La galerie avec les photos de comédiens et avec des WC publics à gauche était belle, et puis les escaliers qui semblaient être construits avec des Kaplas géants. Je n’avais jamais remarqué le Lucernaire avant qu’on y soit allé. (Thomas)

             

            La Salle

            Quelques chips aux légumes plus tard, nous voilà dans une petite pièce noire avec de gros sofas rouges. Sur scène, cinq comédiens forment un cercle-orchestre avec de la musique très percussive, primitive…assez intrigant pour une pièce de Molière ! (Jeanne) Quand je suis entrée dans la salle, j’ai été très surprise de voir les comédiens assis sur la scène en train de jouer de la musique et je me suis demandé si nous ne nous étions pas trompés de salle. C’était un très bon début. (Eulalie)

            J’ai trouvé que la taille de la salle rendait l’ambiance plus conviviale et faisait en quelque sorte plus participer le public à la pièce, ce qui n’est pas forcément le cas dans les grandes salles. (Irène)

             

            Le décor, les costumes, les accessoires, la mise en scène

            Le décor était très simple : une toile de tissu accrochée à deux portes de bois et un parquet en pente qu’on pouvait relever. (Marine)Il y avait divers projecteurs de lumière qui s’intensifiaient ou s’assombrissaient au fur et à mesure de la pièce et créaient des effets de surprise, de suspense, etc… Sur la scène, il y avait des installations multi-fonctions de sorte que l’on n’avait pas besoin d’attendre comme à l’ordinaire dans le noir pendant que le décor change,  mais j’ai trouvé qu’on aurait pu ajouter plus d’accessoires ou de détails qui auraient fait moins monotone. (Amélie)

            Le décor n’était pas très riche mais les jeux de lumière mettaient en valeur le peu de décor. Je n’ai pas aimé les costumes des deux pères car ils sont censés être des seigneurs. Malheureusement, ils n’avaient que deux draps, peu d’accessoires, juste le nécessaire. (Romain)J’ai trouvé que le décor était trop simple car on ne distinguait pas l’endroit où l’on était, par contre, j’ai trouvé très astucieux d’incliner la planche qui servait de sol pour donner un effet de profondeur. (Louise)

            J’ai bien aimé la simplicité du décor car il y avait très peu d’éléments et d’accessoires, mais ils étaient parfaitement exploités. (Jeanne)Les comédiens changeaient de place les éléments du décor pendant que certains d’entre eux jouaient de la musique pour divertir le public, ce qui a très bien marché. (Alexis)

            Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la franchise des acteurs. Pas une franchise comme quand on est loyal, mais une franchise envers le public. Quand ils déplaçaient le décor, on les voyait. Quand les deux acteurs passaient du père au fils, on les voyait. (Camille)

            La musique

            La musique était entraînante, même si on ne comprenait pas les paroles car c’était en napolitain. (Alexis) J’ai adoré leurs musiques et leurs chansons. On avait envie de chanter avec eux. Les danses de  la femme étaient très jolies. (Joséphine)

             

            Les comédiens

            Le jeu des acteurs, malgré la chaleur nucléaire, était sublime ! (Thomas)

            J’ai trouvé que le jeu des acteurs était excellent ! Ils ont transformé une pièce qui était comique par moment en une pièce comique du début jusqu’à la fin. C’était très drôle et amusant. (Alexis)Les comédiens mettaient à l’aise les spectateurs pendant tout le spectacle, ce qui était agréable (Carla)J’ai beaucoup aimé comme ils étaient capables de jouer plusieurs rôles, et quand ils chantaient (Hany)Leur performance était très physique, et à la fin du spectacle, ils avaient tous l’air de venir de prendre une douche. (Jeanne)J’ai adoré la marche de Géronte, elle m’a fait tellement rire ! Léandre a fait des gestes enfantins et féminins à plusieurs reprises et c’était très amusant, surtout quand il s’adressait à son père ! Mon personnage préféré était Sylvestre, il nous a tellement fait rire en imitant Hyacinthe quand Octave la décrivait à Scapin ! (Emma)

             

            Les comédiens étaient très doués, cependant, le fait qu’un comédien joue plusieurs rôles m’a beaucoup embrouillée, je ne savais pas qui était qui. (Irène)Les acteurs pouvaient facilement changer de voix et de posture, mais je n’ai pas aimé la façon dont ils changeaient de personnage en pleine scène, devant nos yeux. (Joséphine)

            Je n’ai pas aimé du tout le fait que les fils soient les mêmes acteurs que les pères, car pour accentuer les différences des personnages, ils en faisaient beaucoup trop en courbant le dos et avec leur « gnagnagna » durant toute la pièce, ce qui faisait beaucoup rire les petits devant. Ça m’a aussi ôté l’idée que je m’étais faite des deux pères bien stricts, amis avec un avenir bien tracé pour leur fils. Là, on aurait juste dit des alcooliques. Ensuite, j’ai trouvé qu’ils criaient pendant presque toute la pièce, ce qui était assez fatigant et m’a empêché de suivre. Leurs grimaces n’étaient pas toujours si drôles. A chaque minute, ils essayaient de faire rire, comme si on leur avait donné le challenge de faire mourir de rire les gens sur Les Fourberies de Scapin. (Esther)

             

             Scapin

            Ce que j’ai le plus aimé, c’était Scapin (j’adore ses cheveux !) (Jeanne)

            J’ai adoré le jeu d’acteur de Scapin, car ce n’est peut-être pas le Scapin que j’avais imaginé en lisant la pièce, mais je trouve qu’il apporte vraiment du comique, de la joie, surtout avec son visage, ses mimiques très drôles. Ça apportait beaucoup d’énergie, c’était vraiment super. J’ai trouvé vraiment drôle qu’après la pièce lors de la rencontre il paraissait vraiment calme tandis que dans la pièce à l’inverse, il était très « excité », comme s’il avait deux personnalités. (Louise)

            Au début, il me faisait un peu peur, mais après, je l’ai beaucoup aimé. Je me demande comment il faisait pour ne pas avoir trop chaud avec ses cheveux ! (Eulalie)

             

             

            La scène du sac

            Ma scène préférée est la scène où l’on est dans le sac, ce qui est vraiment plus drôle que d’être hors du sac, c’était pour capter l’attention du public, ce qui a bien marché. (Alexis)

            Je n’ai pas aimé le moment où l’on nous mettait dans le sac avec Géronte car il faisait encore plus chaud, et même si c’était une idée originale, j’aurais préféré que l’on voie Scapin et que Géronte soit dans le sac. (Marine)

            J’ai bien aimé la scène où nous étions dans le sac car elle était originale, elle sortait de l’ordinaire, mais j’ai pris un peu de temps à comprendre. (Joséphine)

            La scène la plus impressionnante fut celle où tout le public se retrouve sous un grand drap. Mais tout le monde parlait pendant ce temps-là. Je me suis retenu de crier plusieurs fois : « Chut ! » (Camille)

            Le moment du sac m’a un peu surprise, ça m’a fait rire. Cependant, je n’ai compris que durant la rencontre avec les comédiens que cela représentait Géronte dans son sac quand Scapin lui donnait des coups de bâton. (Esther)

            Je n’ai pas trop aimé la scène du sac pour deux raisons, la première, c’est que j’étais au dernier rang, et à cause des murs, je n’étais pas dedans, du coup, je ne comprenais rien et je ne voyais pas, et la seconde, c’est que le drap avait une odeur très particulière… (Jeanne)

             

            Les critiques

            Le spectacle était très dynamique et drôle, j’ai beaucoup aimé ! (Anna)

            J’ai beaucoup apprécié cette représentation humoristique et fantaisiste. Pendant la pièce, j’ai bien ri et je ne me suis pas ennuyée. (Marjane)

            J’ai bien aimé cette pièce car elle m’a donné un point de vue absolument différent de ce que j’imaginais quand j’ai lu le livre. (Irène)

            J’ai bien aimé mais à certains moments je ne comprenais pas tout donc je m’ennuyais (Jean-Antoine)

            J’ai donc beaucoup aimé cette pièce car elle m’a aidé à mieux comprendre ce texte qui n’est pas facile. Les seules choses que j’ai moins aimées, c’est que les acteurs criaient tout le temps, ce qui devenait assez agaçant et les sièges car nous étions tout serrés et il faisait beaucoup trop chaud. (Alice)

            La pièce était très bien, mais aussi fatigante par tous ces déplacements et ces cris des acteurs. (Marine)

            Pour conclure, je pense que la fin était bien car, contrairement au livre, on comprenait bien le dénouement, c’était assez clair. (Esther)

             

            La rencontre avec les comédiens

            Après le spectacle, nous avons eu la chance de pouvoir rencontrer les comédiens de la pièce : ils nous ont alors expliqué leurs parcours et quelques astuces de comédien… (Constance) J’ai trouvé très intéressant de rencontrer les comédiens et le metteur en scène après la représentation car cela nous a aidés à mieux comprendre. (Joséphine)Ce que j’ai retenu de la rencontre avec les comédiens, c’est que tous les comédiens sont amis et qu’ils voulaient tous être comédiens, que quand ils avaient des trous, ils improvisaient. (Noa-Jay)

            Pour être comédien, il faut de l’audace et de la confiance en soi (…). Ce n’est pas de tout repos : il faut apprendre son texte par cœur et il faut avoir beaucoup d’énergie aussi. (Thomas)

            J’ai retenu que pour être comédien, il faut beaucoup de travail puisqu’il faut toujours que ce soit mieux. C’est aussi un métier qui ne s’improvise pas même s’il faut parfois le faire comme nous l’a expliqué Scapin (Alexis)

            Je pensais qu’il en fallait plus mais les acteurs ont appris leur rôle en seulement deux semaines. (Emma) Je trouve que comédien est un métier passionnant et très amusant. C’est très divertissant mais il faut être vraiment surexcité. (Eulalie)Ce sont des gens heureux de faire ce travail et cela les passionne. (Amélie)

             

            Je conseille à 100% cette pièce et je souhaite bonheur et succès à tous les merveilleux comédiens ! (Eulalie)

            Un grand remerciement à la troupe de l’éternel été (Camille)

             

          • Fourberies 1.jpg