Collège Lycée Montaigne Paris Ministère éducation nationale
      • Le 03/10/2011
      • Par Annick BENOIT

      • Jayne erre ! de Mélia

      • Jayne Mansfield 1967 de Simon Liberati
        Mélia Raymond

        Ce livre retrace les dernières années de la vie mouvementée de cette actrice méconnue la plus photographiée au monde. Une vie remplie d'alcool, de drogues, de violence et de crises de folie.
        Le récit débute par l'accident de Jayne qui est raconté dans les moindres détails.
        "Elle avait choisi le rose, le bleu fut sa dernière couleur" est sûrement la phrase qui représente au mieux le livre, elle est à la fois très claire et énigmatique.
        L'auteur remplit son livre avec des détails inutiles, ce qui rend la lecture ennuyeuse. Mais, reconnaissons-le, Simon Liberati fait ressortir de l'oubli cette actrice médiocre.

        Simon Liberati